Discrimination à l’embauche : ce que vous devez savoir

16/11/2020

Stop à la discrimination à l’embauche

Aujourd’hui de nombreuses lois sont mises en place par le code du travail. Elles sont primordiales pour éviter les discriminations à l’embauche, lors d’un entretien par exemple.

Ces discriminations peuvent concerner l’âge, l’état de santé ou l’handicap, le sexe, ou encore le lieu de résidence.

Capactuel s’engage à lutter contre ces discriminations, en effet, agence indépendante d’intérim nous recrutons sur les compétences des candidats.

Capactuel est une entreprise à taille humaine. Nous mettons en place une relation de confiance et de bienveillance avec les intérimaires et les entreprises. Notre priorité est d’être à l’écoute pour pouvoir répondre aux attentes des candidats.

Nous vous garantissons aucune discrimination lors de votre entretien et nous sommes très attentifs aux retours partagés par nos intérimaires.

 

Le saviez-vous ? Ce que dit la loi sur la discrimination :

 

“Aucune personne ne peut être écartée d’une procédure de recrutement ou de l’accès à un stage ou à une période de formation en entreprise, aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l’objet d’une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, telle que définie à l’article 1er de la loi n° 2008-496 du 27 mai 2008 portant diverses dispositions d’adaptation au droit communautaire dans le domaine de la lutte contre les discriminations, notamment en matière de rémunération, au sens de l’article L. 3221-3, de mesures d’intéressement ou de distribution d’actions, de formation, de reclassement, d’affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation ou de renouvellement de contrat en raison de son origine, de son sexe, de ses mœurs, de son orientation sexuelle, de son identité de genre, de son âge, de sa situation de famille ou de sa grossesse, de ses caractéristiques génétiques, de la particulière vulnérabilité résultant de sa situation économique, apparente ou connue de son auteur, de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une prétendue race, de ses opinions politiques, de ses activités syndicales ou mutualistes, de ses convictions religieuses, de son apparence physique, de son nom de famille, de son lieu de résidence ou de sa domiciliation bancaire, ou en raison de son état de santé, de sa perte d’autonomie ou de son handicap, de sa capacité à s’exprimer dans une langue autre que le français.” Article L.1132-1 du code du travail.

Plus d’informations : https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/egalite-professionnelle-discrimination-et-harcelement/article/les-recours-face-a-une-discrimination-a-l-embauche